Un été solidaire au Petit Vélo jaune

Une bataille de pistolets à eau en pleine canicule, des éclats de rire sur les balançoires d’une plaine de jeux, caresser le museau d’une chèvre. Autant d’instants de bonheur amenés par les bénévoles  qui ont rythmé et illuminé les vacances des enfants.

 

Au Petit Vélo Jaune, ce sont 18 familles qui ont bénéficié d’un·e « coéquipier·ière d’été ». Il s’agit d’un type d’accompagnement réalisé par des jeunes bénévoles, qui se sont rendus chez les familles au minimum 4 fois durant l’été. Histoire d’offrir aux parents quelques moments de répit, et aux enfants de jolis souvenirs ensoleillés.

Une expérience marquante

 

Chez les jeunes bénévoles, les retours sont unanimes. « Ce sont des bons moments qui resteront gravés », nous raconte Julie, coéquipière été. Passer du temps avec les enfants, découvrir parfois une autre culture, partir à la découverte de quartiers inconnus dans Bruxelles. Des expériences marquantes pour tous·tes. Des liens particuliers se sont créés, avec les enfants, mais aussi avec la maman*. On se rend compte d’une autre réalité, d’un quotidien pas toujours facile.

Pour Julie, cette expérience lui a permis de rencontrer une famille qu’elle n’aurait sans doute pas rencontré dans un autre contexte : « le Petit vélo jaune m’a offert la possibilité de créer un lien unique, que je n’oublierai pas ». La plupart des jeunes souhaitent garder un contact avec la famille, prendre des nouvelles et même passer voir les enfants durant l’année.

* Les familles accompagnées cet été ne sont que des mamans seules.

Un vrai rayon de soleil

Pour les familles, le·la coéquipier·ière a parsemé les vacances de bulles d’oxygène. Du côté des mamans, c’est un soulagement, « des petits coups de pouce » comme dit Nathalie, une maman solo de deux jumeaux de 2 ans. Que ce soit pour trouver des idées d’activités, faciliter la logistique, ou simplement apporter une présence. « Ça a été un vrai rayon de soleil, que l’on aimerait prolonger toute l’année ! », nous dit Marie, maman de 3 enfants en bas âge.

Du côté des enfants, ils ont vécu des moments extraordinaires, hors du quotidien. Plaines de jeux à n’en plus finir, visites de musées, balades au parc : chaque jeune a apporté à sa manière des moments de légèreté, de découverte, d’amusement.

Au final, malgré la période difficile, le projet « coéquipier·ière d’été » a attiré de nombreux bénévoles. Une action toute simple comme emmener les enfants au parc permet d’alléger un peu le quotidien de familles pour qui le confinement n’a pas forcément été facile. Chacun a pu en retirer une expérience humaine riche, qui laissera dans la tête des petits et des grands, de merveilleux souvenirs.

Découvrez d'autres témoignages
Solène, coéquipière été
Elodie: trouver un logement, un stress quotidien
Hélène: J'aurais aussi pu faire appel au Petit Vélo Jaune
Show More

Le Petit vélo jaune ASBL

Rue Théophile Vander Elst, 123 - 1170 Watermael-Boitsfort

Tél : 02/358.16.80 - 0471/70.22.57

info@petitvelojaune.be

BE10 0000 0000 0404 (avec la mention “017/0910/00074”) 

  • Facebook Social Icon