Le Petit vélo jaune ASBL

Rue Théophile Vander Elst, 123 - 1170 Watermael-Boitsfort

Tél : 02/358.16.80 - 0471/70.22.57

info@petitvelojaune.be

BE10 0000 0000 0404 (avec la mention “017/0910/00074”) 

  • Facebook Social Icon

PORTRAITS

DE COÉQUIPIER

C'est quoi être coéquipier au Petit vélo jaune ? C'est comment? On en retire quoi? Pendant 45 jours, sur notre page Facebook, on vous propose quotidiennement un portrait pour mieux comprendre. Chaque jour un nouveau visage et une phrase courte, autant de petites informations pour savoir exactement ce que cela implique de devenir coéquipier ou coéquipière aPetit vélo jaune. N'hésitez pas à partager ! 

Devenir coéquipier? 

 

Le Petit vélo jaune propose aux parents qui le souhaitent d’être accompagnés par une personne bénévole et ce, dès le début de leur aventure familiale. Ensemble, ils poursuivent l’objectif d’offrir à la famille un cadre de vie rassurant où chacun peut s’épanouir en toute confiance.

 

Le Petit vélo jaune appelle ces bénévoles les « coéquipiers ». Ce sont des femmes et des hommes qui ont du temps. Certaines sont mère de familles, d’autres sont étudiantes, l’un est jeune retraité, une autre est cadre.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une formation ou une expérience dans le secteur social. Rares sont d’ailleurs ces coéquipiers qui sont des professionnels dans le domaine de la famille.

 

Et de fait, lorsque l’accompagnement se fait en dehors du cadre professionnel ou institutionnel, les familles se sentent parfois plus en confiance. Elles craignent moins le jugement et peuvent se permettre d’être davantage elles-mêmes.

 

Elles font l’expérience d’une vraie relation.

Bien entendu, chaque candidat coéquipier est sélectionné avec soin et doit être prêt à s’engager dans la durée. Tout au long de l’accompagnement il est encadré par une équipe de professionnels qui l’outillera, notamment par des formations régulières.

Un coéquipier se rend habituellement une fois par semaine au domicile de la famille qu’il soutient. Parfois c’est juste pour une heure, le temps par exemple de partager son expérience pour s’occuper du nouveau-né. Parfois c’est une après-midi, à découvrir ensemble le quartier ou juste à papoter. Parfois c’est une matinée plutôt consacrée à aider dans des démarches administratives.

 

Le rôle du coéquipier varie aussi selon les besoins de la famille.

Mais il n’y a pas de règle, le tout c’est d’échanger, de partager, de développer ensemble une relation humaine.

Tenté(e)? Remplissez ce petit formulaire. Notre responsable, Isabelle, se fera un plaisir de vous contacter prochainement afin de vous donner toutes les informations nécessaires et de répondre à vos questions.